Les pétitions en ligne

mercredi 06 avril 2005

Le Web est un espace de liberté où l’ont trouve le pire, comme le meilleur. Qui n’a pas été confronté, un jour, à La “pétition”? Noble intention, mais dans la pratique il faut reconnaitre que si Internet facilite la communication, il est aussi un vecteur important d’idioties…

En moins d’un mois, cela fait trois fois que je suis confronté au problème de la pétition, à l’expression de convictions en faveur d’une cause que j’estime être “juste”.

Deux types de pétitions

A — Le site de pétitions en ligne

La première pétition concernait la sauvegarde d’une série d’anciennes mines en Isère. La solution retenue est une pétition en ligne, accessible par tout le monde, centralisée sur un serveur. J’ai apprécié la démarche.

B — Le simple mail

La deuxième pétition plus classique me laisse de glace tant elle est inefficace. Elle est envoyée par courrier électronique, et est assez longue. Il y a toujours un texte d’introduction qui fournit, bien plus qu’une explication, une sentence moralisatrice de haut vol, genre:

“Il n’y a pas de futur sans Nature” (Nicolas Hulot). Ce message passera sans doute 10 mètres par-dessus la tête de certains, mais si on n’essaye pas, un désastre ne sera assurément pas évité surtout que nous sommes TOUS concernés.

Vient ensuite le principe de la pétition exprimée ainsi:

SVP, Copiez le texte dans un nouveau courrier, mettez votre nom complet dans la liste ci-dessous et envoyez à chaque personne que vous connaissez. (NE FAITES PAS SIMPLEMENT SUIVRE CETTE PÉTITION EN APPUYANT SURFAIRE SUIVRE” ou “ TRANSFÉRER” , AFIN D‘ÉVITER LES SÉRIES DE CARACTÈRES INUTILES).

Si vous êtes la 1000e personne a signer, s’il vous plaît, envoyez une copie à afsaviolo@openlink.com.br

A mon sens, une telle pétition n’a aucun poids.

Rien! Nada! Schnol! Ket-broquette!

Ce genre de courrier est tellement inefficace que c’est vraiment une perte d‘énergie attristante.

Pourquoi?

Argumentation :

  1. Pensez-vous vraiment que le dernier (le 1000e signataire) prendra la peine d’envoyer ce message? Lorsque je vois comme les gens respectent les beaux écriteaux affichés dans les toilettes publiques (“veuillez laisser cet endroit aussi propre que vous l’avez trouvé en entrant”), je me dis que ce genre de pétitions n’a aucune chance d’aboutir.
  2. Si on vérifie l’authenticité de cette pétition, ce que peu de gens prennent le temps de faire (dans ce courrier il y a 601 signatures), on constate qu’il s’agit d’un hoax. Il y a en général quelqu’un qui vérifie. Je dois reconnaître que je ne vérifie plus par lassitude. J’envoie le message à la poubelle! Et j’imagine que c’est exactement ce geste qui finalise la lecture de cette pétition, par les instances gouvernantes, à qui cette pétition est adressée.
  3. Si on consulte l’ensemble des noms de cette pétition, on constate qu’elle a démarré au Brésil pour ensuite faire le tour du monde. Mais le texte de la pétition est en français… J’en conclus que le français est devenu une langue universelle!
  4. Lorsque je pense aux pétitions que nous signions sur les bancs de l‘école primaire, recopiant à la main des lettres types d’Amnesty International, je me dis que les pétitions sous forme de lettres ont un impact tellement plus important que les mails. Le poids d’un courrier électronique, comportant des milliers de signatures, n’a pas du tout le même poids (physique), ni surtout le volume que des milliers de lettres… Il est beaucoup plus facile de se débarrasser d’un courrier électronique que de milliers de lettres.
Notes / ressources

Et puis il y a quelques heures, sur un site, j’ai croisé un lien pour une pétition en ligne. Un peu comme la première que je cite. Il s’agissait d’une pétition pour préserver les espaces naturels d’Alaska. La pétition en ligne est hébergée par un site dédié aux pétitions: iPetitions.com. Sur ce site, on peut participer à une série de pétitions et aussi créer sa propre pétition.

Mise à jour 9 décembre 2008 : à l’heure actuelle il existe en Belgique plusieurs sites de pétitions en ligne. A mon avis le plus performant, celui qui a la plus large audience, c’est La pétition.be bien qu’il ne soit qu’en version béta-test.